• Anasheba jour 5 : le licol

    Mon moniteur et moi avons constaté la veille qu'Ana se montrait bien plus calme sans mort. Evidemment, il fallait que je revienne aujourd'hui la monter. 

    Une séance :

    Je suis allée la chercher au pré. A ma grande surprise, je n'ai pas eu à faire tout un patacaisse à côté d'elle pour pouvoir l'attraper. Non, non ! je suis arrivée, elle ne m'a pas fuit. Puis, je lui ais passée le licol pour la ramener. C'est limite si elle ne me tirait pas elle même vers la sortie du pré. 

    Gratouille un bon coup. Puis les équipements. Mais pas comme d'habitude… La selle, oui, mais le mort a été supprimé. C'est le licol à moumoute qui a prit la place. 

    Pourquoi la moumoute ? 

    Car ça peut s'avérer blessant pour le cheval avec un simple licol. La moumoute amorti et est plus douce, c'est mieux pour le chanfrein. Qui plus est qu'il faut veiller à serrer assez la muserolle pour éviter que le licol ne remonte sur les Apophyses zygomatique car ça pourrait une nouvelle fois blesser le cheval. 

    J'accroche les deux extrémités du licol avec des rennes et la mène en carrière. 

    On ne la longe pas pour l'échauffer, je grimpe dessus comme un cour normal, règle le tout et la fait marcher. Ana répond alors très bien à tout. Jambes et mains. Arrêt, départ au pas. Tout ce fait dans le calme. Elle reste cependant dissipée, trotte de temps a autre mais repasse au pas dès que je la rappelle à l'ordre (=lui demande le pas) Puis, on l'échauffe au trot en un huit de chiffre pour l'obliger à toujours faire attention à la direction que je lui impose, ce qui la mettrait plus facilement à l'écoute. Et avec succès ! 

    Vint le moment du galop où, sur ce même huit de chiffre, le but est de galoper dans les courbes, repasser au trot lors de la diagonale puis reprendre le galop sur le bon pied, donc dans l'autre sens. 

    C'est un exercice assez compliqué car le tout peu s'enchainer plutôt rapidement. Le temps du trot est assez court et la demande de galop à gauche ou a droite doit être bien effectué pour pouvoir faire la courbe du huit sans encombre. Je sais qu'avec Usesse (jument montée à côté en cour), ce exercice m'est impossible car je ne peux pas lui faire de demande au niveau des jambes au risque qu'elle chauffe, énormément ! et la transition au trot est écoutée… Une fois sur deux… (j'exagère un peu, mais cette jument est très lourde au niveau des rennes, j'ai toujours 500 kg dans chaque mains alors l'arrêter et compliqué) 

    Sauf qu'avec Ana, j'étais bluffer ! Elle est tellement sensible que dès que je me rasseyais dans ma selle et refermais les doigts sur les rennes, elle trottait. Au début, elle m'a fait deux départ du mauvais pied. J'y était 50% responsable (car le cavalier est souvent responsable) mais pour le coup, elle aussi. Seulement, après s'être tapé deux courbes à faux (= sur le mauvais diagonal du galop) elle s'est rectifié toute seule et à écouter mes jambes et mon ouverture des mains pour partir sur le bon. Du coup, les prochains ont été correctement effectué. Je m'étais également reprit sous les conseils de mon moniteur.

    Je passe les quelques tentatives de ruades qu'elle m'a fait car c'était minime comparé à ce que j'ai pus connaitre avec elle.

    Anasheba jour 5 : le licol

     

    voici un rapide schéma du galop sur le bon pied et du galop à faut : 

    En vert, c'est le bon pied car on voit l'extérieur vert à l'intérieur du cercle (grossomodo, je ne vous parle pas de tout ce qui est désuni etc), hors, le cheval en rouge est désuni car on voit son antérieur à l'extérieur du cercle.

    Quand je parle d'antérieur à l'intérieur, c'est bien le pied avant qu'il posera en dernier avant de "décoller ses 4 membres" du sol pour reprendre le début du mécanisme du galop

     

    Anasheba jour 5 : le licol

    voici un gif parfait pour résumer le mécanisme du galop. 

    les noms ; "galop à gauche" ou "galop à droite" désigne sur quel pied il galop donc l'antérieur qu'il posera en dernier. 

    interrogation : Sur ce gif, le cheval galop sur quel pied ? 

    Admettons qu'il doit tourner à droite, est-il sur le bon pied ou a faux ? 

    Ahah

     

     

     

     

    Tout ce que j'ai dis à été compréhensible même pour ceux ne montant pas à cheval ? J'ai toujours un peu cette crainte de ne pas m'être exprimé correctement et de façon compréhensible..  C'est pour ça que je vous ai posé les questions, si vous avez juste, c'est soit que vous le saviez avant, soit que vous avez comprit ahah. J'espère. Enfin bref, c'est pour rire, mais je dois respecter un gage pour celui qui gagne et je donne un gage à celui qui perd, ok ? 

    BREFF ! Pour résumé, c'était une séance très prometteuse que voilà et qui s'est confirmé le samedi 29/09 où cette fois je n'était plus seule. 

    A suivre dans le prochain article ! 

    « Anasheba : expérience suicide et grande surprise Anasheba jour 6 : le cour test en licol »

  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Septembre à 21:17

    (Le cheval y galope à gauche ! Du coup il est du mauvais pied si il doit tourner à droite.

    C'est bien ça ?)

    Encore de bonnes nouvelles dans le prolongement du précédent article ! Si j'ai bien comprit, cet exercice là ne s'est pas fait dans le cadre d'un cour, mais bien de tes séances avec Anasheba ?

      • Samedi 29 Septembre à 21:22

        (oui ! C'est ça ! Tu savais avant non ?) 

        Oui, celui-ci était un des séances a part. Le prochain est dans un cour, mais pas le mien car le cour où je me suis littéralement incrustée (c'est lui qu'à proposé hein, sinon je m'incruste jamais) c'est un autre où elles ne sont que deux. Donc pour commencer, c'est génial. Peut être que samedi prochain, je la monterais en cour, le mien le vrai niveau galop 4-5..  je sais pas. 

      • Samedi 29 Septembre à 21:39

        (D'accord, d'accord... j'avoue tout... Effectivement je connaissais déjà. N'empêche que la plupart du temps, j'apprends plein de choses en lisant tes articles sur Anasheba ! Surtout en ce qui concerne l’éthologie, le dressage au delà de la simple monte dans le cadre d'un cour.)

        En tout cas, ça a tout l'air d'une bonne piste pour compenser sa sensibilité et son tempérament... chaud. Elle avait déjà été montée en licol avant ça ?

      • Samedi 29 Septembre à 21:47

        (ralal) 

        (j'essaye d'en faire le plus possible. Maintenant que je peux la monter, mon travail premier est de lui apprendre les cessions à la jambes. C'es super interessant comme exercice qui a plein d'atout et lui apprendre à s'incurver correctement. Mais ce que j'aimerais surtout serait de pouvoir l'emmener balader sans que ça finisse… Heu… En cascade… ^^ ET je ne comptes surtout pas arrêter l'éthologie. J'essaye de préparer un truc là dessus d'ailleurs pour dans une semaine ;) 

        Seulement en balade, oui, elle était montée en licol. Mais c'est la première fois pour elle qu'elle suit un cours entier. (enfin, deux en comptant aujourd'hui) 



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :