• Chapitre 1 : La séparation...

    Akela, jeune louve fine et blanche, gardait les louveteaux de la meute le temps que le reste était parti chasser. D'autres nourrisses l'aidait à surveiller ces petits pleins de vie. Mais la louve ne trouvait en rien ça très passionnant, son rêve était de partir chasser et pouvoir tuer sa grosse proie mais avec ses si petites dents, c'était à peine si elle pouvait atteindre les voies respiratoires en réunissant ses forces de mâchoire.

    Cependant appliqué dans sa tâche, elle relança un petit d'un doux coup de museau pour le relancer dans la bataille qu'il menait avec ses frères et sœurs. 

    "Akela !" cria soudainement au désarroi une louve du même âge. La louve blanche se leva donc pour aller à sa rencontre :

    "Du calme, qu'est ce qui a ? 

    -Zosca a disparu ! s'affola t-elle 

    -Je vais le chercher, garde les autres." Akela lui sourit, rassurante loin de vraiment se soucier. La piste du louveteau n'allait pas être difficile à retrouver. Mais la terre trembla, au début sans violence cependant, l'instinc de la fine louve lui criait que quelque chose d'affreux allait se passer :

    "Emmène le reste du groupe plus vers le milieu des plaines !" ordonna t-elle en s'activant, elle parti donc, truffe à mi-sol pour flairer la piste du petit. La terre se secoua une nouvelle fois menaçant de renverser la louve qui entendit un petit cri d'appelle. Elle se précipita donc et eu un moment de soulagement en voyant Zosca assit, apeuré :

    "On ne t'a jamais apprit à ne pas quitter les autres ?! Tu aurais pus te faire tuer !

    -Je suis fort. 

    -Aussi fort qu'un lézard ! pour le moment. Aller on rentre !

    -Pourquoi es-tu aussi pressée ?" Akela allait répondre quand cette fois, la secousse si violente du sol et si assourdissante la fit culbuter. Elle vit la terre se déchirer à une allure époustouflante. Rapidement, elle poussa violement Zosca vers un roc "AKELA !!!!" hurla t-il au désespoir en voyant la louve se rattraper de justesse pour ne pas tomber dans la nouvelle fosse formée, à l'opposé de lui... 

    Sonnée, elle tenta de reprendre pied mais le trou s'agrandissait. la dernière secousse suffit, et elle s'évanouit, à bous de force, la peur trop grande... 

    Un jour passa...peut-être deux... Ou bien une simple nuit ? Akela se réveilla, cligna des yeux avant de se remettre lourdement debout. Courbaturée. La vue encore floue, comme ses pensées, elle fini par voir plus clair au bous de quelques secondes qui lui parurent interminables. La lumière était environnante et la faille était à ses pieds. Cette fois, tout était redevenu ordonné dans sa tête :

    "Zosca !!!!!!" Hurla t-elle en parcourant l'horizon du regard. Rien, personne, aucune réponse... La louve tenta d'hurler sous les codes de sa meute puis tendit l'oreille, toujours rien... Prise de nouveau désespoir, elle couru vers la faille dans l'espoir de la sauter mais s'arrêta à la dernière seconde. C'était impossible. Bien trop large, bien trop profond... Après avoir tourné, espéré, cherché, elle se rendit compte que rien ne la ferait traverser... 

    A regret, elle s'enfonça dans la forêt froide tapissée de neige en quête d'une possible nourriture. 


  • Commentaires

    1
    Lundi 23 Octobre à 19:20

    Waouh ! J'ai envie de connaître la suite ! ^^

    2
    Lundi 23 Octobre à 19:27

    merci ^^ j'y travail déjà ;)

    3
    Lundi 23 Octobre à 20:00

    On ne connaissait pas tout ces détails de l'histoire d'Akela ! Je sens que ça va s'avérer intéressant...

    (Mi Zosca ^^. Trop bien fait !)

    4
    Lundi 23 Octobre à 20:08

    (merci ^^ je suis allée voir son caractère avant de le faire, évidement) 

    je travail déjà sur la suite

    5
    Tempête Enflammée
    Jeudi 26 Octobre à 20:24

    Très beau!J'aime bien que se soit des loups! On voit que tu l'a préparé à l'avance! Bravo! HÂte de lire la suite! Bonne continuation!Et je pense que pas la peine de te souhaiter bonne chance!

    6
    Jeudi 26 Octobre à 21:55

    Merci beaucoup ! 

    A vrai dire, oui un peu car c'est basé sur le RPG de plume de choucas qui ferme et c'est pour ça que je fais l'histoire de ma louve préférée. Demain je pense poster la suite en tout cas c'est super sympa de voir que vous lisez ce que j'écris, c'est encourageant



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :