• Famille à sept

    Vos parents sont séparés et un deux à trouvé une nouvelle copine qui a déjà trois enfants ? Elle emménage chez vous... Vous voilà à devoir survivre avec quatre nouvelles personnes ! 

     

    Relativisé, pour ma part.. S'est une habitude à prendre mais voici mon quotidien dans cette nouvelle famille

    [Gryphon with babies by fancypigeon on DeviantArt]  

     

    Je vais procéder par numéro sans vraiment d'ordre mais avant, je décris ma famille. 

    Déjà, c'est du côté de mon père. Il a donc une nouvelle copine qui s'est installé dans notre maison il y a deux ans. Autant vous dire qu'on a eu le temps de s'habituer mais également aussi d'en voir de toutes les couleurs. Comme dit plus haut, elle avait déjà trois enfants quand elle a débarqué dans notre vie. Une fille de 16 ans (à l'époque), et deux fils de 10 et 4 ans.

    En arrivant, ce fut un grand changement, notre canapé, table, télé et autre ont été changer Mais ce n'est que du matériel, ont s'y fait vite. Les débuts ont été plutôt dur, c'est des nouvelles règles, des nouvelles attentes et de l'injustice !

    Bon, voilà mes points changer : 

    Famille à sept 1. Tranquillité : 0h ! Sachez que pour me plus grand malheur, les grasses matinées sont à oublier... En tout cas pour ma par, avec le petit qui descend à 8h30 du matin pour crier "Mammmannnn !!! Je suis réveillé !" autant vous dire que continuer à dormir après ça est compliquer. Après il y a ma sœur et le moyen qui se réveille le temps que tu tente désespérément de te rendormir. Les deux grands embêtent donc le plus petit "Aïe !!!!" "C'est pas moi !!!" "La ferme !!!" Ma belle-mère débarque donc pour les disputer... Le déjeuner arrive et s'est le brouha total. Donc, grasse-matinée à oublier...

     

    2. Il faut faire preuve de dureté et se faire respecter. Ne pas avoir peur de dire ce que l'on a à dire. Il faut savoir s'imposer, gagner en grosse voie. Et je dis bien pour tout le monde, autant les enfants que les parents. Je prends mon cas par exemple, je fais parti des plus grande (avec sa fille) nous sommes donc en garde des plus petits quand les parents sont absent. Un turbulent et ma sœur une tête à claque (t'en fais pas je t'aime quand même, si tu passe par la). Juste celui de 10 ans qui est respectueux. 

    Et même pour les plus petits, éviter qu'il se fasse embêter par les plus grand, il faut vraiment prendre en dureté et savoir se défendre.Famille à sept  

    Les parents ne doivent pas perdre en respect avec tout ça mais également savoir respecter les plus petits (comme par exemple la télé à fond pendant un film d'action à 23h et que tu désespères pouvoir dormir) (J'aimerai ma caravane dans le jardin juste pour ses deux points la !!! j'en peux plus...) 

    3. Comme dit plus haut, il faut savoir accepter le changement. Pendant un an je crois, je n'ai absolument pas réussi à intégrer que rien ne sera plus comme avant, au niveau des exigences mais aussi au niveau matériel. Il ne faut donc pas être matérialiste comme moi avant ou ma sœur encore maintenant. Ce ne sont que des objets ! Sachez que ça pourrit la vie de tous en plus de celui matérialiste. 

    Pour tout, il faut savoir relativiser

    4. S'accepter les uns les autres. Ca parait tout bête mais c'est vrai et sans ça la vie est impossible. Les crêpages de chignons sont inévitables évidement mais réconciliez vous et vite, ne faites pas les rancuniers. Il est normal de montrer ses limites, c'est même primordiale pour en revenir au deuxième point. 

    5. Aidez dans la maison. Je ne sais pas si vous le faisiez avant mais moi pas du tout, si je rangeais ma chambre c'était le maximum de ce que je pouvais faire. Pourtant, une famille à sept, c'est salissant. Alors aidez, passez l'aspirateur, ranger le lave-vaisselle en tout cas il y a plein d'exemple et depuis que je le fais de moi même, l'ambiance familiale est beaucoup plus détendu. Attention, je ne dis pas qu'il faut jouer les dames de ménage mais simplement un ou deux trucs par jour. 

    6. Et surtout, cette famille m'a fait découvrir les Speculoos ! (quoi ? il fallait bien que je le dise !)Famille à sept

     

     

    Il y a pleins d'autres points, mais ce sont vraiment les principaux que j'ai pus remarquer en deux ans. Mais je ne me plein pas, ma belle-mère n'est pas comme celle de cendrillon et -nous les enfants- on s'entend quand même bien. 

     

    Et vous ? 

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Septembre à 18:42

    j'ai adoré ton article; moi aussi mes parents son séparé mais moi je suis plus avec ma mère ;) j'aimerais vraiment avoir une famille recomposer comme toi ( j'ai un frère on s'entend vraiiiment bien) ce qui me manquerait sont les moments de calme XD

    ton article est drôle intéressent tous se que j'aime avec les speculoos

    2
    Mercredi 6 Septembre à 20:02

    Hey  !

    Merci pour ton commentaire on ne peut plus intéressant !

    C'est la première fois que j'entends quelqu'un qui aimerai avoir une famille recomposée, c'est marrant. 

    Moi je vie en alternance, j'aimerais, comme toi, vivre chez ma mère... Mais c'est compliqué ^^

    Bon, pour les moments de calme... C'est vrai qu'ils sont très rares c'est pour ça que quand on a une soirée ou une matinée, tout d'un coup elle vaut de l'or ! 

     

    En tout cas merci beaucoup !

      • Jeudi 7 Septembre à 15:18

        avoir ses parents divorcer c'est dur dans le quotidien 

        c'est bien d’apprécier juste les petites choses dans la vie!

    3
    Jeudi 7 Septembre à 16:00

    Oui, ce n'est pas facile... surtout quand ceux-ci sont incapable de s'entendre... 

    C'est ce qui nous fait voir la vie du bon côté



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :