• le snowboard

    Vu que c'est mon journal lycéenne ici ? Est qu'il faut que je commence par "cher journal" ?. Ahah ! non je rigole, je ne compte pas le faire. 

    C'était juste pour avoir un truc à dire. Bravo Fidaè c'est réussi, c'était le truc le plus nul du monde mais c'est pas grave. 

    Bon. 

    Cher journal (ahah, désolé j'avais quand même envi juste aujourd'hui) ces dernières vacances, je suis allée en montagne retrouver les ski ! et pour la première fois, j'ai fait du snowboard. J'avais envi de donner ma première impression de ma première semaine, les pieds attachés à se sentir aussi doué qu'un poisson hors de l'eau. Ou une sirène hors de l'eau car pour le coup, quand je devais avancer rapidement sans prendre le temps de me déchausser et qu'en plus j'étais sur du plat, je rampais. Ou alors je faisais du 4 pattes. 

    Enfin, ça été très folklore et on a bien bien rigoler. Même un de mes ancien moniteur de ski s'est moqué de moi ! gentiment bien sûr.

    En sachant que j'en faisais que le matin car l'après midi je skiais avec la famille. Le matin sur snow avec ma mère le temps que ma sœur était a son cour de ski 3em étoile.

    Déjà, on a commencer par le plus simple : se lever. Jusque là ça allait. J'ai vite compris le dérapage, dos à la piste. Donc je descendais mes pistes comme ça : un peu en avant, ahhhhhhh trop vite !!! dérapage. alors que j'allais pas vie du tout hein... Et j'ai fais comme ça mais... Je crois jusqu'au jeudi (commencé dimanche/ départ : vendredi) Ah mais je les descendais les pistes, les vertes, les bleues et les rouges mais s'était loin d'être avec le style vu comme...

    Résultat d’images pour snowboard
    non... non... faut pas rêver. 
     
    Bref, ma mère essayait t'en bien que ma à m'apprendre à tourner car je descendais mes pistes en accordéon et donc m'apprendre à utiliser ma jambe arrière qui jusque là ne faisait que supporter mon poids (ou la vilaine, apparemment le poids du corps doit être sur la patte avant. Elle n'a pas prit de cour ma mère donc elle m'a apprit à en faire comment elle, elle s'est débrouillée. Donc désolé pour ceux qui savent en faire, je dois vous arracher les yeux mais écoutez, je me débrouille comme je peux !) 
     
     
                                                                le snowboard
    Et je me prenais pelle sur pelle, gamelle sur gamelle. J'ai plus d'une fois remercier mon casque d'être sur ma tête
    car plus d'une fois ma tête a frapper assez... violement sur la neige (voir le verglas une fois) je me suis vraiment fait mal partout : le dos, les genoux, les chevilles, les coudes, les poignets , les épaules.. La nuque... Le bassin aussi une fois. 
     
     
     
     
     
    Partout quoi ! Et je n'arrivais pas à tourner ! ça m'énervais. 
    Un jour, un jeudi matin, ma mère décide de ne plus me faire crique avec ça, elle ma dit "fait. Fait comme tu pense, la technique viendra d'elle même avec le temps" "ok" mais moi j'ai pas perdu de vu mon but. On allait partir le lendemain et je ne voulais pas être frustré de ne pas avoir pus tourner. Mais je l'ai quand même écouté, je me suis détendu sur ce sujet et on y allait comme ça. Je prenais un peu plus d'assurance et a un moment, je teste. Avec beaucoup d'appréhension mais j'ai réussi !! et de l'autre côté aussi. Je ne vais pas vous cacher que je m'en suis prit des pelles à cause de ça mais une fois que j'ai compris le principe, ça allait tout seul.
    Vendredi, je l'ai fais la piste rouge avec tournant et je suis même pas tombée !  
     
    J'en faisais des petits, des grands, des moyens. Oh une fois le tournant appris, je m'éclatais ! 
     
     
    le snowboardPar contre, il y a bien d'autre problème... LE TELESKI ! le tire fesse quoi. 
    Ah ça ! c'est encore un autre problème... Déjà, je faisais du snow la patte gauche en avant (alors qu'au niveau des mains je suis droitière, mais apparemment, je suis gauchère des pattes) sauf que là, c'est la patte droite qui se mettait en avant. 
    Bon... Mon premier essait était un désastre. Je suis tombée à la moitié du chemin... Mais j'ai décider de ne pas lacher jusqu'en haut. Ah ! je l'ai monté la côte ! sur les fesses, accrochée désespérément à mon tire fesse. Sa à faillit me baisser le froc cette histoire ! mais j'ai réussi à me mettre dans une position pour que non. AHAH je sentais mes petits muscles de bras se tendre comme si ma vie était en jeu pour ne pas lacher cette barre. Bref,  je suis arrivée au dessus. 
    Bien sûr, j'ai continuer à m'entrainer, et une fois, je tombe sur un mec qui me demande pourquoi j'y vais de mon mauvais pied, car il m'avait vu arrivé. Il m'a sorti des noms incompréhensible et tout "ahh je comprends rien moi monsieur, je me débrouille comme je peux hein" bon, il m'a fait remettre sur mon pied gauche en avant et je suis monté comme ça. Et bien, je n'ai pas sus quoi en penser, si s'était mieux ou pas. tout ce que je sais c'est que je me suis retrouvée plus d'une fois dans la même monté sur la tranche du snow a me dire "nannnn tombe pas !!!" mais je suis pas tombée. 
     
    Le télésiège est aussi compliqué à prendre avec un snow. Mais ça va... c'est mieux que le tire fesse. disons que pour pas gener tout le monde et pouvoir me rechausser comme si comme ça pour l'arrivée, qui est vraiment casse binette, je me mettais sur l'extrême droite du bidule. 
     
    Conclusion : 
     
    J'ai vraiment ADORE le snow. malgré mes pelles, qui sont de toute façon normales pour un début. Je crois que je préfère le snow au ski... 
    En tout cas, je ne fais pas exeption aux préjugés :
    -Une fois sur un snow on ne s'amuse plus en ski : je ne suis pas assez avancé pour vous dire que non mais si j'ai le choix entre les deux, je prendrais snow
    -Les débuts en snow se fond les fesses au sol : la je vais vous dire oui. Tu passe ton temps a te ratatiner. 
     
    Voilà !
     
    Et vous ? Vous êtes plus snow ou ski ? 

  • Commentaires

    1
    Dimanche 4 Mars à 13:36

    Haha ! J'ai bien ris en te lisant !

    Bon, d'accord, je suis assez mal placée pour faire des commentaires : je n'ai jamais mit un pied sur un Snow. Quand je vois ces gens obligés d'être soit dos à la pente soit totalement en face, et qui galèrent dans les téléski... Je me dis que je suis bien sur mes deux planches.

    Je me demande quelle sensation ça peut donner. Après lecture de ton article, j'en conclu qu'il faut un certain temps avec des sensations autres que des bosses et des bleus... tongue

    2
    Dimanche 4 Mars à 14:41

    c'était le but ^^

    Ouais, et ce que je n'arrivais pas à faire c'était me mettre face à la pante et me retourner de dos. Mais maintenant j'y arrive ^^

    Bah disons que c'est comme tout : il faut savoir en faire pour ensuite s'amuser. Même si les télésiège et ski restent très chiant à prendre. 

    Le ski est plus pratique mais en même temps, c'est autre chose en descente ;) 

    Et il y a un truc que j'ai oublié de dire et qui est incomparable avec le ski : le confort des chaussures. Et le pratique de porter le snow qui est bien plus legé et moins encombrant que les ski et les batons. La, t'as juste ta planche quoi. 

    3
    Dimanche 4 Mars à 14:43

    C'est vrai qu'à la fin d'une semaine de ski, tu te demande : comment ça se fait que j'ai un bleu à la jambe, j'ai pas fait de chute ? Ah, bah oui... c'était les chaussures.

    Et encore ! Les miennes sont confortables il paraît...

    Pour le dessin de Karl, j'ai un peu zieuté les chaussures des Snowboardeurs, et elles ressemblaient beaucoup à de simples bottes de neiges. Même comme ils avaient tous les mêmes, j'ai supposé qu'il devait y avoir un petit truc spécial en plus ?

    4
    Dimanche 4 Mars à 14:58

    Oui, le confort des chaussures de ski, c'est 0... peut-être 1 car je pense aux babouches en bois dans le temps. 

    Tu as tes propres ski ? C'est une chance j'imagine. Un truc en moins pour les parents à payer en plus lors des vacances. Mais c'est dur à entretenir durant le restant de l'année ? 

    je sais pas trop... mais en tout cas c'est gros au pied. Ca fait très gros au pied. Mais c'est confortable. 

    5
    Dimanche 4 Mars à 15:03

    Oui. C'est un investissement sur le moment, mais sur le long terme c'est plus intéressant vu que je ne grandirais plus normalement. Et puis on les a prit d'occasion, et ça évite de se taper les locations à chaque fois.

    Les entretenir ? Heu... j'en sais rien, mais on n'a jamais rien fait pour ça. On les range dans le garage, on les oublie, et on les ressort les années où on part. Et pour le moment ils s'en portent bien.

    Bah, du moment que c'est confortable... C'est le principal.

    6
    Dimanche 4 Mars à 15:21

    d'accord. Merci ! c'est parce que, en ayant connaissance de la note de tout, j'avais mal pour ma mère et mes grand parents. Du coup je me demandais si s'était pas mieux d'acheter ses propres ski (ou son propre snow ^^) 

    7
    Dimanche 4 Mars à 15:25

    C'est sûr que le ski, c'est pas donné... Après, si tu sais que tu continueras encore longtemps, que tu en trouve une paire sympa et à ta taille (ou un snow comme tu dis), je ne vois aucune raison de s'en interdire. Et il ne faut pas cracher sur les occasions non plus : une petite révision des cars (ch'ais pas comment ça s'écrit) et ils sont comme neuf en ayant couté moitié moins cher.

    8
    Dimanche 4 Mars à 15:25

    Avec ton article + ce que peut me raconter ma marraine ostéopathe à chaque fin de saison de ski, ça me donne pas du tout envie de faire du snow >.< Les gamelles sur les fesses et les problèmes de dos (que j'ai déjà), très peu pour moi, je suis bien mieux sur mes skis droits ^-^ (même si ça fait 2 ans que j'ai pas pu en faire, tristesse) Mais depuis peu j'ai envie de tester le monoski parce que dans la poudreuse ça a l'air démentiel... 

      • Dimanche 4 Mars à 15:27

        On n'en voit plus beaucoup des monoski... En fait, je ne connais que de nom. C'est quoi le + du ski dans la poudreuse ?

      • Dimanche 4 Mars à 15:42

        Malheureusement, c'est bien dommage que cette planche soit vouée à disparaître faute de représentants :/ De plus je ne crois pas qu'il ait des épreuves en monoski au JO d'hiver...

        Dans la poudreuse, le monoski te donne l'impression d'être sur une planche de surf et de surfer sur le dos d'une vague face à la piste. C'est une bonne alternative à la planche de snow en moins dangereux pour le dos ^-^

      • Dimanche 4 Mars à 15:47

        Tu as déjà essayé ?

      • Dimanche 4 Mars à 16:01

        Yep mais sur un tout petit bout de piste bleue avec la plus petite des deux planches de mon père qui était quand même beaucoup trop grande pour moi ^-^' Car pour savoir si ton monoski est adapté pour toi, c'est comme les skis droits, il doit faire ta taille des pieds à la tête, hors je fais 1m62 et mon père 1m80 donc il y avait un sacré écart... Comme la planche était trop grande, elle était hyper lourde et je n'arrivais qu'à tourner à droite donc je ne peux pas vraiment donner une critique très constructive du monoski >.> Par contre ce qui est très pertubant c'est d'avoir les pieds collés l'un à l'autre face à la piste, c'est déroutant au début mais on s'y fait peu à peu.

    9
    Dimanche 4 Mars à 17:41

    Le monoski... J'en ai vu à Lélex mais ça ne me dit trop rien... À croire que je préfère les sports plus dangereux : ski, snow, équitation... Les kinés en reçoivent beaucoup à ce qui paraît. (Où ostéopathe) 

    Mais c'est vrai que le monoski ne me botte pas plus que ça. Pourtant, ça a l'air rigolo comme tout 

      • Dimanche 4 Mars à 19:01

        Ah ça je peux pas dire le contraire, le nombre de personne que voit ma marraine après le ski ou le snow (surtout) pour leur remettre la colonne en place c'est impressionnant O_o

        Tu devrais essayer, au moins une fois pour voir les sensations. Moi dès que je pourrais skier à nouveau pour les vacances de Décembre (on croise les doigts) j'essaierais de refaire du monoski :D Mais par contre je sais pas si pour des personnes ne possédant pas de planche ça se loue encore, étant donné que c'est très old school et que trouver un prof doit être compliqué.

    10
    Dimanche 4 Mars à 19:03

    D'autant plus que sur les télécabines y a écrit : "monoski interdit" alors va savoir comment monter sur les pistes...

      • Dimanche 4 Mars à 21:21

        Il n'y a pas que les télécabines pour monter sur les pistes, en tout cas celles de la station à laquelle j'ai l'habitude d'aller n'interdisent pas les monoskis car les planches de monoski sont sensiblement les mêmes que celles de snow donc elles rentrent sans problème dans les compartiments à l'extérieur des télécabines.

    11
    Lundi 5 Mars à 07:39

    Ha... Je confonds peut être alors mais j'ai cru avoir vu "monoski interdit" peut-être que c'était pour autre chose... Rolala je hais ma mémoire... 



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :