• Sujet débat #1 Équitation

    Dernièrement, je me suis lancé un débat à moi toute seule et ai réfléchi avec moi même. J'en suis venu à une conclusion qui me plaisait bien et je me suis dit "Porque no ?"  "pourquoi pas ?" 

    Voilà donc la question avec ma façon de voir les choses. 

    Pour la petite histoire : 

    J'étais posé dans mon lit et révisait mon galop 5 que je compte d'ailleurs passer cette année. 

    Je me suis mise à penser à mon nouveau centre équestre. Mon moniteur, Corentin, change toutes le séances de cheval. C'est à dire qu'on a jamais un cheval plusieurs fois de suite en cour. Très bien, cela nous fait voir tous les caractères et nous empêche de nous habituer à un seul caractère de cheval. C'est enrichissant. 

     

    Cependant, je trouve qu'avec ce mode de fonctionnement, on ne peut pas essayer de tisser de "lien" (pause sur ce mot : tisser un lien avec un cheval de club est très compliquer car la malheureuse bête change cinq fois de cavalier en une journée... Ici je me permets de l'employer car nous sommes que 4 dans ce club à monter qu'une fois par semaine...) en tout cas, d'essayer d'améliorer. 

    Exemple : Anasheba est une super jument, autrefois de course pur sang Anglais. Ce qui veut dire qu'elle a le sang chaud... La première fois que je l'ai monté, c'était trepignages, reculer de quelques bons mètres, cours cabrés et embarcation au trot quand il fallait marcher et au galop quand il fallait trotter. La mise en travail fut difficile mais la fin se passa plutôt bien, j'ai vraiment adoré ma séance ! Les 3 autres filles de mon groupe n'en revenait pas au début que j'aime temps le cheval appelé "suicidaire" chez nous. Mais punaise ce que j'avais envie de la remonter et la vieille j'esperais tellement avoir le cheval suicidaire ! 

    Car je trouve que c'est avec ça qu'on s'améliore, c'est en avançant pendant un certain temps avec un cheval, qu'on apprenne de nos erreurs avec et puis qu'on change quand tout vas bien. 

     

    J'en suis donc venu à la conclusion que le meilleur roulement serait de monter 3-4 semaines (donc 3-4 séances) avec le même voir un mois au mieux, puis changer pour recommencer avec un autre. 

    C'est je pense la meilleur manière pour progresser, et vous ? Vous en pensez quoi ? 


  • Commentaires

    1
    Mercredi 27 Septembre à 22:16

    Lorsque je faisais de l'équitation, c'était dans un centre beaucoup plus important que le tiens, puisqu'il y avait des dizaines et des dizaines de cavaliers qui montaient par semaines (je n'ai pas de chiffre précis). Il était donc impossible de "tisser un lien" avec les chevaux, même en passant l'après-midi avec eux. D'ailleurs, nous changions de montures toute les semaines, je n'ai jamais connu ce système où l'on pourrait monter le même pendant plusieurs semaines d'affilées... Ah, j'aurais bien aimé parfois.

    Effectivement, de cette façon nous faisons un peu le "tour des horizons", on essaye plusieurs caractères, on peut voir lesquels on aime le plus. Mais aussi on connait moins les chevaux en profondeur lorsqu'on ne monte qu'une fois par semaine, sauf pour nos préférés qu'on irait voir même lorsqu'on ne les monte pas (Mon Titi chéri...).

    Donc le débat reste ouvert, je n'ai pas de jugement sur la question. Je pense un peu comme toi, mais je n'ai pas la même expérience des roulement des chevaux par rapport aux cours.

    2
    Jeudi 28 Septembre à 07:27

    Ah, toi aussi alors tu devais changer tous les jours... ça peut être enrichissant mais en même temps, je trouve que c'est frustrant... On a un certain travail à faire avec la cheval en plus du notre (la bonne entente ou voir ameliorer le cheval (Comme moi et Anasheba, première fois : catastrophe, deuxième fois : meilleurs entente et mise au travail plus rapidement). C'est sa première année de club pour elle) 

    Donc en changeant tout le temps, tu ne peux pas finir ton travail et donc te voilà frustrer. 

    3
    Lundi 30 Octobre à 16:41

    Moi, à vrai dire, même si je n'es que fais très peu d'équitation, j'ai pu choisir le cheval que je monterais à chaque fois. Et s'est tombé sur Linch, un poney blanc et noir. Je l'ai tout de suite apprécier, et je crois qu'il m'aimait bien aussi. J'ai adoré le monter, c'était vraiment géniale ! Mais un jour, horreur. On nous attribué des chevaux... Il a fallu que je tombe sur un poney insupportable, tandis qu'un autre cavalier montait ma chère Linch... Puis bon, je me suis lassée de l'équitation, même avec ou sans Linch... Mais j'avoue que pouvoir monter le même cheval casiment toujours, c'est génial

    4
    Lundi 30 Octobre à 17:02

    C'est vrai que ça permets d'essayer de "tisser un lien" avec le cheval. On le connaît et il nous connaît, une entente fini par se faire mais l'inconvénient c'est que ça ne permet pas d'apprendre à monter d'autres caractères...

    5
    Lundi 30 Octobre à 17:03

    Oui... :)



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :