• Un cheval qui embarque ? Que faire ?

    En début d'année, j'ai monté pour la première fois Anasheba et malheureusement cette ponette embarque où qu'elle soit. Moi personnellement et heureusement, c'était en carrière mais combien de fois je voyais les piquets se rapprocher dangereusement et à toute vitesse, voyant ma vie défilé en sentant que j'allais m'empaler dedans... 

    Bon. Du coup je me suis dit : autant faire un article pour essayer d'en parler et donner une petite technique quand le cheval embarque 

    Dans le cas sité ci-dessus, je n'ai rien pus faire car tirer sur la bouche du cheval ne va faire que l'inverse de l'arrêté, il va s'énerver, se braquer et accélérer. tourner d'un coup, stopper net ou je ne sais quoi pour vous faire tomber. 

    Il faut garder le contrôle en toute circonstance et faire preuve de calme car encore une fois, si vous vous énervez, ça fera tout l'inverse. Mais alors, que faire ? 

    J'ai également monté une autre jument, super gentille mais qui pousse trop sur ses postérieurs, qui va trop vite et qui embarque également. 

    Alors, pensez à vous asseoir dans votre selle et vous faire le plus lourd possible, accompagnez le mouvement et ne vous servez plus de vos jambes. Reculez un peu les épaules en arrière. 

    Pourquoi s'asseoir ? Car cela pèsera sur le dos du cheval plus que quand vous êtes debout. Car quand vous voulez repassez dans une allure inférieur, vous devez vous asseoir. Et l'assiette (le bassin/ poids du corps) est tout aussi important que les mains et les jambes, votre cheval la ressent. Le but est de vous faire lourd, pas de lui alléger le dos. 

    Ensuite, il faut s'installer sur un cercle, écartez simplement votre main intérieur sans tirer dessus juste pour montrer le chemin et c'est la main extérieur du cercle qui va "tirer" en tout cas retenir le mouvement comme pour passer dans une allure plus lente.

    Pourquoi ? Car en faisant ainsi, vous aller bloquer le mouvement postérieurs, donc la vitesse. En agissant ainsi, le cheval va éprouvé plus de difficulté à emmener le mouvement en avant et donc va devoir ralentir. 

     

    C'est ainsi que j'agis avec la jument (dont le nom m'a échappé) et Anasheba au moment du galop. Après, je ne vais pas agir ainsi quand Ana (diminutif) va m'embarquer toute tête levée droit vers la bordure de la carrière car si je mets du contacte trop strict, elle est pire. 

    Si vous pouvez d'ailleurs éviter que votre cheval lève la tête, ça serait bien mieux car sinon, vous perdez le contact, le peu de chance de le reprendre en main... etc...

    En balade, on m'a également conseillé de tirer que d'une seule reines jusqu'à ce que le cheval ai carrément la tête tordue vers nous. Il sera obligé de ralentir mais personnellement, je me garderais bien de le faire à Ana.... 

    Dans tous les cas, garder votre calme et j'insiste la dessus car vous crier : pire / Vous vous énervez : pire. 

    J'espère avoir été claire et si vous avez une autre technique, une remarque, je suis toute ouïe car moi, je suis loin d'être une professionnelle, je fait juste partager mes expériences ^^


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :